Quelques notes sur les koinismes chez Longus
NAGIOS: RODERIC FUNCIONANDO

Quelques notes sur les koinismes chez Longus

DSpace Repository

Quelques notes sur les koinismes chez Longus

Show full item record

View       (419.4Kb)

Exportar a Refworks
    
Pomer Monferrer, Juan José
This document is a artículoDate2019
Le roman habituellement intitulé Daphnis et Chloé et attribué à un certain Longus n'est pas tout à fait celui que l'on pense. La langue littéraire du roman a été décrite comme élaborée et sophistiquée. C'est l'opinion commune que nous trouvons chez Rohde, Norden et Hunter. Cela étant, s'il y a eu des doutes raisonnables sur le titre de l'oeuvre et sur son auteur, la langue présente elle aussi quelque incertitude. Le propos de ces pages est de décéler quelle a été la contribution de la langue postclassique, la Koinè, à la langue du roman, pour autant que cette contribution soit effective.

    Pomer Monferrer, Juan José 2019 Quelques notes sur les koinismes chez Longus FEC - Folia Electronica Classica 37 1 9

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record

Search DSpace

Advanced Search

Browse

Statistics