Le documentaire historique pris au piège : la dialectique entre archives et témoignage
NAGIOS: RODERIC FUNCIONANDO

Le documentaire historique pris au piège : la dialectique entre archives et témoignage

Repositori DSpace/Manakin

Le documentaire historique pris au piège : la dialectique entre archives et témoignage

Mostra el registre complet de l'element

Visualització       (41.67Kb)

Exportar a Refworks
    
Sánchez-Biosca, Vicente
Aquest document és un/a text, creat/da en: 2012
Dès que le documentaire cinématographique se proposa de rendre compte de l’Histoire, les archives devinrent leur source première. Le XXe siècle étant couvert, avec plus ou moins de précision, par les médias, les documentaristes puisèrent surtout dans des sources visuelles (photographiques et cinématographiques) provenant des ciné-journaux, des documentaires, mais aussi des films de fiction. C’est ainsi que se stabilisa le modèle classique de documentaire historique, à savoir : une succession d’images d’archives guidée par une voix over amenée à garantir la continuité du discours. Or, ce modèle canonique est loin d’être le seul existant et, même s’il demeure encoremajoritaire sous diverses mutations, sa démarche a été fortement contestée et problématisée.

    Vicente Sánchez-Biosca, Le documentaire historique pris au piège: la dialectique entre archives et témoignage, Master 1Prof. Vicente Sánchez-BioscaU.F.R. Cinéma et AudiovisuelUniversité de Paris III (Sorbonne Nouvelle)Février-Mai 2012.
distribuït sota llicència Creative Commons de Reconeixement-NoComercial 3.0 No adaptada

Aquest element apareix en la col·lecció o col·leccions següent(s)

Mostra el registre complet de l'element

Cerca a RODERIC

Cerca avançada

Visualitza

Estadístiques