Des voix entre les lignes: la guerre d'Espagne, est-elle vraiment finie?
NAGIOS: RODERIC FUNCIONANDO

Des voix entre les lignes: la guerre d'Espagne, est-elle vraiment finie?

DSpace Repository

Des voix entre les lignes: la guerre d'Espagne, est-elle vraiment finie?

Show full item record

View       (668.2Kb)

    
Sánchez-Biosca, Vicente Perfil
This document is a artículoDate2011

Este documento está disponible también en : http://hdl.handle.net/10550/29086
Nous analysons ici la voix des dialogues intermittents, fragmentés, entre discours et images ou La guerre est finie (1966) peut étre reconnue par affinité ainsi que par contraste. Le film part d'une ellipse (les six mois antérieurs) et d'un hors-champ (l'Espagne), réjléchit sur ses effets et caresse ses frontieres. Nous verrons que l'E~]Jagne n'est pas unfait dans La guerre est finie: c'est un spectre sur lequel il y en a qui fondent leur certitudes et il y en a qui puisent leurs incertitudes, sur lequel les partis établissent leurs stratégies et la dictature franquiste son pragmatisme. Nous nous appuierons sur les métaphores du palimpseste et de !'iceberg pour en rendre compte.

    Sánchez Biosca, Vicente 2011 Des voix entre les lignes: la guerre d'Espagne, est-elle vraiment finie?, in Jaime Céspedes (ed), Cinéma et engagement. Jorge Semprún scénariste. Cinémaction 140 30 35

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record

Search DSpace

Advanced Search

Browse

Statistics